Les interphones Urmet ont un bouton spécial qui se désactive le soir et le week-end et peuvent s’adapter à toutes les contraintes pour éviter les entrées indésirables en dehors des horaires convenus…

Si l’installation était déjà en filaire, autant rester sur cette option fiable, c’est aussi compatible avec le smartphone. S’il n’y a pas de problème de réception GSM dans la zone, alors le sans fil est aussi adapté ! On peut aussi prévoir de garder les fils en place pour, si besoin, pouvoir proposer aux résidents d’installer plus tard des postes audio ou vidéo. Côté prix, c’est égal, il ne faut pas choisir sans comprendre les enjeux et les usages de chaque résident et préserver des solutions pour l’évolutivité…

Le logiciel gratuit en ligne VisiosoftWeb permet de : créer des badges, changer des noms, surveiller, informer, ouvrir des accès ponctuels. Le choix du mode de gestion est ensuite lié à l’installation que vous commanditez en accord avec tous les intervenants : si votre installation n’est pas connectée, chaque changement nécessitera une intervention sur place.

Télécommandes, badges, claviers, plaques de rue, boutons de sortie, gâches, caméras, alarmes, serrures : toutes vos solutions sont gérées par le syndic, un installateur ou les membres du conseil syndical avec un seul et unique logiciel en ligne : VisiosoftWeb. Cela évite d’avoir des applis différentes pour chaque point de sécurisation. Vous pouvez créer des droits, en supprimer, gérer les badges et les codes, piloter les caméras....

Si votre règlement de copropriété ne stipule pas clairement que seul le syndicat des copropriétaires est autorisé à délivrer les badges d’accès, les copropriétaires sont libres de faire réaliser des copies. Urmet intègre à tous ses systèmes de contrôle d’accès la possibilité d’activer le système permettant de bloquer les badges copiés non autorisés. Mais pour cela, il faut que le règlement de copropriété le mentionne. Sur simple demande, nous vous accompagnons dans cette démarche ainsi que, bien sûr, pour tous vos projets de rénovation ou d’installation d’un nouvel interphone, de tout le contrôle d’accès, la surveillance et le confort de votre copropriété !

VIGIK apporte aux immeubles une double sécurité :

  • C’est le gestionnaire d’immeubles qui décide de l’accès des prestataires de services : une entreprise ne pourra entrer dans l’immeuble que si elle y est autorisée.
  • Le rechargement, spécificité de VIGIK, répond aux problèmes de vol et/ou perte du badge : en fin de période de validité, le badge se désactive automatiquement et devient donc inutilisable.

A défaut d’avoir été rechargé, le badge ne fonctionne pas.

VIGIK simplifie la gestion : grâce à ce système, la gestion pour le responsable de l’immeuble est très facile :

  • En cas de perte ou de vol du badge, le gestionnaire d’immeubles n’a pas à intervenir puisque le badge se désactive après la plage horaire.
  • Le gestionnaire programme une fois pour toutes l’accès de ses prestataires de services. Il n’effectuera de nouveau une manipulation que s’il décide d’annuler l’autorisation. L’annulation d’un prestataire ne permettra plus à ce dernier d’entrer dans l’immeuble même s’il possède le badge.

La POSTE a conçu VIGIK afin de renforcer la sécurité des accès aux immeubles. Elle propose aux fabricants de contrôle d’accès d’intégrer cette innovation dans les produits qu’ils fabriquent et commercialisent.
La POSTE favorise la généralisation de VIGIK en équipant l’ensemble de ses bureaux de poste distributeurs et en dotant les facteurs de badges. Elle n’impose pas VIGIK, mais elle ne pourra accepter une clé « non compatible VIGIK ».

VIGIK est multi-services, il s’adresse à toutes les entreprises, organismes, collectivités appelées à intervenir dans les parties communes des immeubles : entretien et installation de chauffage, d’ascenseur, d’électricité, de télécommunications, nettoyage, relevés de compteurs, etc.

Les fabricants proposent des solutions de gestion des accès pour les résidents sur la même entrée, mais ce système “résidents” est fonctionnellement INDÉPENDANT du sytème VIGIK.

EN AUCUN CAS VIGIK est un système d’accès “résidents“.
C’est aux gestionnaires et aux résidents de choisir le produit le plus adapté à leurs besoins, selon les propositions de leur fournisseur.

En option, certains produits proposés par les fabricants pourront enregistrer les numéros de badges des résidents et/ou des prestataires.
Seul le prestataire pourra connaître le nom du titulaire du badge.

Dans le cas de La POSTE, seul le bureau distributeur disposera de la liste de ses agents dotés de badges.

VIGIK se compose de trois éléments :

  • Une clé électronique sans contact (sous la forme d’un badge) pour les agents des entreprises ayant accès aux parties communes des immeubles.
  • Un dispositif de chargement des badges qui attribue quotidiennement les droits d’accès de chaque badge ; il est installé dans les entreprises de services.
  • Une serrure électronique comportant :
    • Un lecteur situé à l’entrée de l’immeuble
    • Un boîtier de contrôle installé dans l’immeuble

Cette serrure autorise, après lecture du badge, l’accès :

  • Des seules personnes ou salariés de sociétés prestataires de services autorisées par le gestionnaire d’immeubles
  • Pendant la durée de validité de leur badge

Dans le cas de la POSTE :

Le facteur, au départ de sa tournée, active son badge en le passant à une dizaine de centimètres d’une borne de chargement installée dans le bureau distributeur.

Le badge, alors validé, lui permet de rentrer dans les immeubles équipés de VIGIK, reconnaissables avec le sigle situé sur le lecteur proche de l’entrée.

A l’entrée de l’immeuble, le facteur présente son badge devant le lecteur. La centrale vérifie que La Poste est bien autorisée, contrôle la validité de la date et de la plage horaire chargées dans le badge, commande l’ouverture de la porte d’entrée.

Absolument. C’est l’un des avantages de la compatibilité totale entre la clé de proximité et la télécommande radiofréquence bi-technologie.

Elle dépend essentiellement du type de lecteur utilisé. Avec les lecteurs que nous proposons, la distance est située entre 2.2 cm et 6 cm.

La distance émetteur-récepteur dépend essentiellement de l’environnement, du type de porte de garage, du lieu de pose et du récepteur.

C’est pourquoi sur notre récepteur REC/433B2 nous avons mis une diode indiquant les perturbations extérieures de façon à positionner le récepteur et l’antenne au meilleur endroit.

Notez que la réglementation impose l’ouverture et la fermeture de l’automatisme “à vue” et de l’équiper d’un système d’avertissement d’ouverture et de fermeture par flash lumineux et marquage au sol en cas d’accès donnant sur la voie publique.

Basculez le switch numéro 1 sur le coté gauche de la centrale sur la position ON : Vous êtes en mode test-lecture. Toutes les clés de proximité, quelque soit le code, ouvrent la porte.

Non. Ce récepteur est conçu pour fonctionner avec la centrale CAPAC4000 PASSAN, les centrales CA/VR et CA/LE.

Avec la CAG/2HFP, vous n’avez pas besoin d’un récepteur extérieur puisque la centrale intègre un récepteur radiofréquence pour les 2 sorties.

Oui, en utilisant le lecteur de programmation situé sur la carte mère de la centrale en borne (3;4;5).

En utilisant les claviers CE20, c’est possible. En effet ce clavier possède 2 relais 5A permettant de commander deux portes ou une porte et l’allumage d’une minuterie pour l’éclairage du hall d’entrée par exemple.

Vous pouvez également faire l’ouverture d’un portail avec 1 code et l’ouverture du portillon avec un deuxième code.

A partir de la version 3.00 HSG il est possible de définir des accès libres sur les portes.

ATTENTION : uniquement avec le logiciel Passan 3.00 HSG et avec les mémoires sur les centrales FV2000.

Oui. Le logiciel Visiosoftweb vous permet de gérer sur un ordinateur les badges, les télécommandes et la mise à jour des noms sur les platines digitales.

Pour toute première utilisation vous aurez besoin du kit KITWEB/USB comprenant 1 logiciel, un encodeur de clés/télécommandes, 1 carte administrative et une mémoire de transfert données PC/Centrales permettant la mise en fonctionnement des centrales à l’installation.

Non. Il existe désormais une nouvelle gamme de badges qui regroupe les 2 technologies, la gamme Uniprox.

Sur les lecteurs 6 fils de type T25/VGK : Les 2 premiers fils sont utilisés pur l’alim du lecteur le 3eme pour l’info résidant et les 3 derniers pour les infos VIGIK.

URMET commercialise des produits utilisant des lecteurs résidents/VIGIK 2 fils (technologie brevetée) qui incluent l’alimentation du lecteur, le signal des leds du lecteur, la fonction VIGIK et la fonction résidents.

Les centrales CV vous permettent d’utiliser des lecteurs en 2 fils seulement, et offrent de nombreuses possibilités telles que :
- la connexion de 4 plaques de rues à défilement de nom sur 1 seule centrale,
- la gestion des 30 000 derniers événements VIGIK, résidents, interphonie et BP avec filtres,
- l’anti pass back 3 modes.

Ces nouvelles centrales CV2 et CV4 se gèrent avec le même logiciel Visiosoftweb.com que les centrales CA/LE.

Oui. Depuis juillet 2005 nous proposons le logiciel Visiosoft par Internet : visiosoftweb.com

Les fonctionnalités de ce logiciel sont très proches de la version monoposte.

Seul un accès à Internet via Internet Explorer version 6.0 et un kit d’accès par client géré KIT/WEB est nécessaire. Contactez nos conseillers pour une démonstration.
Ils sont compatibles sur de nombreux modèles de carters existant déjà posés car leur façade se fixe directement dessus.

Oui. Mais pour pouvoir programmer et gérer une centrale du kit KCV1S3 ou bénéficier des dernières évolutions des centrales (événements, anti-pass back, etc.) vous devrez utiliser visiosoftweb.com

Si vous utilisez encore un logiciel monoposte visiosoft, une prestation de migration sur internet est disponible : appelez notre service commercial.

Oui avec l’interface INT/1S vous pourrez connecter la centrale à une plaque de rue semi-autonome DPW série 3.

Information interphonie/vidéophonie : la fonction d’auto-insertion ne peut fonctionner avec le système PASSAN ET PIRAMID.

Nous vous conseillons les gâches et serrures 2 temps. Le kit audio mains-libres 1122/61 n’est pas limité par la consommation, puisqu’il peut activer des serrures consommant jusqu’à 1,5 Ampères.

Schéma 4

Oui, il faut dans ce cas brancher la commande de motorisation sur la sortie portail de la plaque de rue.

Cette sortie commandera le portail lorsque vous utiliserez la touche portail (touche lisse) sur le poste intérieur.

schéma5

Oui le kit audio mains-libres a été développé pour ce cas de figure, et ne nécessite aucun accessoire supplémentaire.

Vous pourrez commander la gâche électrique du portillon à l’aide de la touche “clé” du poste intérieur et pour ouvrir le portail, vous utiliserez la touche lisse “portail“.

schéma6

Si votre motorisation de portail permet ces 2 modes de fonctionnement, vous pouvez ouvrir le portail partiellement à l’aide de la touche “clé” du poste intérieur.

Pour ouvrir le portail totalement, vous pourrez utiliser la touche lisse “portail” du poste intérieur. Il suffit de brancher un relais 788/22 sur la sortie gâche de la plaque de rue et de brancher son contact sec sur l’entrée “ouverture partielle” de l’armoire de motorisation du portail.

La sortie portail de la plaque de rue devra être branchée sur le bornier “ouverture totale” de l’armoire de motorisation du portail.

schéma7

Vous pouvez utiliser tous les modèles de gâches et serrures 2 temps ou 1 temps, grâce à sa temporisation intégrée.

Les kits NOTE et NOTE PRO ne sont pas limités par la consommation, puisqu’ils peuvent activer des serrures consommant jusqu’à 1,5 Ampères.

Oui, il faut dans ce cas brancher un relais 788/22 sur la sortie gâche de la plaque de rue.

Ce relais commandera le portail lorsque vous utiliserez la touche porte (symbole clé) sur le moniteur, ou lorsque vous passerez un badge autorisé devant la plaque de rue.

Schéma1

Oui le kit NOTE a été développé pour ce cas de figure, et ne nécessite aucun accessoire supplémentaire.

Vous pourrez commander la gâche électrique du portillon à l’aide de la touche “clé” du moniteur ou à l’aide des badges sur la plaque de rue.

Pour ouvrir le portail, vous utiliserez la touche “portail” du moniteur.

Schéma2

Si votre motorisation de portail permet ces 2 modes de fonctionnement, vous pouvez ouvrir le portail partiellement à l’aide de la touche “clé” du moniteur ou à l’aide des badges sur la plaque de rue.

Pour ouvrir le portail totalement, vous pourrez utiliser la touche “portail” du moniteur.
Il suffit de brancher un relais 788/22 sur la sortie gâche de la plaque de rue et de brancher son contact sec sur l’entrée “ouverture partielle” de l’armoire de motorisation du portail.

La sortie portail de la plaque de rue devra être branchée sur le bornier “ouverture totale” de l’armoire de motorisation du portail.

Schéma3

L’interface 4 caméras est nécessaire à partir de 2 caméras de surveillance.

Si vous n’avez qu’une caméra de surveillance, branchez-la directement sur le moniteur.

Le moniteur fournit une tension de 12Vcc pour alimenter la caméra de surveillance.

Les moniteurs supplémentaires doivent être branchés en série. C’est du moniteur principal au premier secondaire, puis du premier secondaire au suivant, et ainsi de suite. La distance maximum en SYT1 0.6 ou 0.8 entre le moniteur principal et le secondaire le plus éloigné est de 50 mètres.

Vous devez vérifier également qu’entre la plaque de rue et le secondaire le plus éloigné, la distance n’excède pas 130 mètres en SYT1 0.6 ou 0.8.

Si vous ramenez tous les cables des secondaires au moniteur principal, vous allez réduire de moitié la distance.

Non, au contraire.

Le kit NOTE a été développé pour fonctionner avec une paire téléphonique. L’utilisation d’un câble type courant fort RO2V ou autre, dégradera la qualité du signal vidéo, car l’impédance est différente.

Vous remarquerez dans le tableau des distances que la distance maxi entre moniteur et plaque de rue est de 130 mètres en SYT1 0.6 ou 0.8, et tombe à 100 mètres avec du câble 1 mm².

Bien sur, il est possible de mémoriser dans la plaque de rue une nouvelle carte maître de programmation.

Cette procédure est décrite dans une notice téléchargeable dans la schématèque.

La mémorisation d’une nouvelle carte maître effacera la précédente et la mémoire des badges autorisés.

Vous devrez activer les badges des résidents, en utilisant la méthode habituelle.
Pour un fonctionnement optimum et une image vidéo de qualité, il faut utiliser une paire torsadée du câble. Dans le cas d’un câble téléphonique type SYT1, vous avez un fil d’accompagnement bleu ciel torsadé avec une couleur de base.
Exemple : ciel/blanc, ciel/bleu foncé, ciel/jaune, ciel/marron, etc....

Si vous ne pouvez pas identifier clairement quel bleu ciel va avec quelle couleur, torsadez tous les bleu ciel ensemble et utilisez une couleur comme deuxième conducteur.

Les moniteurs du kit MINI NOTE+ disposent de 8 commandes domotiques. Sur chacun des 8 boutons de commande, vous pouvez associer jusqu’à 4 récepteurs radio Yokis qui seront commandés simultanément.

Les moniteurs du kit MINI NOTE+ disposent de 8 commandes domotiques. On entend par scénario, le regroupement de plusieurs commandes domotiques Yokis en seule action correspondant à une situation répétitive.

Par exemple “je pars travailler“, vous pouvez sur un bouton choisi parmi les touches de 8 à 12, regrouper les commandes de fermeture des volets roulants, les commandes d’extinction des éclairages restés allumés et l’allumage temporisé de l’éclairage extérieur.

Si votre motorisation de portail permet ces 2 modes de fonctionnement, vous pouvez ouvrir le portail partiellement à l’aide de la touche “clé” du moniteur.

Pour ouvrir le portail totalement, vous pourrez utiliser la touche “portail” du moniteur. Il suffit de brancher un relais 788/22 sur la sortie gâche de la plaque de rue et de brancher son contact sec sur l’entrée “ouverture partielle” de l’armoire de motorisation du portail.

La sortie portail de la plaque de rue devra être branchée sur le bornier “ouverture totale” de l’armoire de motorisation du portail.

Ce pictogramme n’est pas visible sur l’écran à l’installation du kit.

Il permet lors d’une communication avec un visiteur ou une surveillance de commander un récepteur radio Yokis, par exemple l’éclairage extérieur pour accueillir vos invités.

Pour faire apparaître ce pictogramme sur l’écran vous devez le configurer, c’est à dire associer un bouton de commande domotique parmi les 8 disponibles, correspondant au circuit que vous voulez commander.

Allez dans Réglages, puis Yokis, appuyez sur le picto éclairage d’escalier et sélectionner le bouton de commande à associer. Le pictogramme escalier est maintenant visible dans l’écran du moniteur.

Si vous vous trouvez à proximité d’un moniteur secondaire, vous pouvez prendre directement la communication audio et vidéo en appuyant sur la touche communication. La vidéo apparait et vous pourrez parler avec votre visiteur.

Si vous souhaitez visualiser le visiteur avant et en toute discrétion, développez le menu de réglage (touche - en haut à droite de l’écran) et appuyez sur l’icône surveillance. Éventuellement prenez une photo. Pour entrez en communication appuyez sur la touche communication. Tant que la communication n’est pas établie, il est possible de reprendre l’image sur un autre moniteur grâce à la touche surveillance.

Si vous avez plusieurs moniteurs dans la même villa, 4 au maximum, vous pouvez appeler et communiquer avec n’importe quel moniteur de l’installation.

Dans une maison à 2 appartements, avec le kit Mininote 2 appels, vous pouvez également appeler le moniteur principal de l’autre appartement.*Le moniteur principal est celui qui affiche l’image lors de l’appel du visiteur.

Oui bien sûr, tous nos systèmes offrent aujourd’hui la possibilité de répondre aux appels visiteurs avec le smartphone. On peut opter pour une solution collective Tel2Voice où on a le choix : les résidents peuvent répondre avec l’interphone audio, vidéo, le téléphone fixe, le smartphone... Si seulement un résident veut répondre avec son smartphone il peut aussi demander une Callme box, qui s’appaire avec sa propre box internet.

Le système 2 fils permet dans la rénovation de réutiliser le câblage de l’ancienne installation.

En ce qui concerne le 5 fils, il offre des services supplémentaires tels que la signalisation lumineuse de la coupure de sonnerie, l’état de la porte, Etc.

En audio, on peut mettre jusqu’à 2 postes sans ajout de matériel supplémentaire, davantage en relayant le signal d’appel.

En vidéo, 2 postes peuvent être mis en parallèles en ajoutant une alimentation supplémentaire 789/3 et un répartiteur vidéo.

Une plaque de rue digitale à défilement de noms est plus compacte qu’une plaque à boutons de grande capacité !!

Cette réduction de taille améliore la résistance mécanique, le démontage des portes étiquettes finit par endommager ces derniers, le système à défilement simplifie la gestion des noms.

Oui, sur installations vidéo sans coax on peut ajouter des postes audio 2 fils. Sur installations vidéo avec coax on peut ajouter des postes audio 5 fils.

Si votre installation est faite avec centrale Capac/4000, ce n’est pas possible.

Par contre si on utilise une centrale CA/VR... il est obligatoire d’utiliser un clavier infrarouge directement sur la plaque.

Ce clavier peut soit avoir la référence CLAI/2P soit CLAI/PROX. Jamais de minitel.

Les “secrets” doivent être installés, car ils sont obligatoires en système 2 fils.

Oui, uniquement a partir de la version 50.10 et en y ajoutant le module interphonie INT/LE.